Assurance crédit immobilier : Protéger banque et emprunteur

Au bout d’un certain temps et de plusieurs conversations avec mon banquier, j’ai compris que celui-ci, à travers l’assurance crédit immobilier, je protégeais également.

Assurance crédit immobilier : Protéger banque et emprunteur

La banque devait donc impérativement se protéger si un jour il m’arrive quelque chose ou que je ne suis plus dans la possibilité de payer.

Du coup, s’il m’arrive quoi que ce soit qui m’empêche de rembourser mon prêt, l’assurance que j’ai contracté m’aidera à rembourser mon crédit.

Une nécessité

L’établissement qui me prête des fonds financiers doit forcément se protéger. Il est logique qu’il veuille une garantie de remboursements réguliers. J’ai donc été obligée de contracter une assurance, mais j’en suis désormais heureuse.

Au départ, compte tenu ma condition, je ne comprenais pas pourquoi il était nécessaire que je contracte une telle assurance. J’ai compris désormais qu’avant de me protéger moi, l’établissement prêteur souhaite avoir une garantie de remboursement : si ce n’est pas moi qui le rembourse, l’assurance le fera à ma place.