Judie.fr » Producteur cbd » C’est possible d’acheter du cbd en bureau de tabac ?

C’est possible d’acheter du cbd en bureau de tabac ?

Quelques années plutôt, le cannabidiol ou CBD était une substance méconnue. Récemment, il est en plein essor et son marché a littéralement explosé. Dérivé du plant de chanvre, la vente du CBD dans un bureau de tabac est source de polémique. Toutefois, notons qu’il n’est pas interdit de vendre du CBD dans un bureau de tabac sous réserve de quelques conditions.

Le CBD dans les bureaux de tabac

Le cannabidiol est vendu en toute liberté et peut s’acheter partout. On peut le trouver dans les commerces vendant du tabac et ses dérivés. Aujourd’hui, grâce à l’explosion de marché du CBD, il est possible d’acheter le CBD dans les bureaux de tabac. Cette explosion a eu un effet défavorable chez la plupart des buralistes du fait que le marché soit entièrement couvert par des bureaux et des boutiques indépendants.

On constate que certains bureaux de tabac n’ont pas emboîté le pas pour vendre le CBD à cause de son origine liée au cannabis. Leur réticence est aussi liée au fait que le CBD est source de polémique tournant autour de sa traçabilité et de sa légalité. Néanmoins, des bureaux ont déjà franchi le pas et propose beaucoup de variété de CBD (e-liquide CBD, huile CBD etc.).

Les conditions de sa vente chez le buraliste

Etant dans la logique d’affirmer que le CBD en tant que molécule possède beaucoup de vertus (relaxation musculaire,propriétés anti-inflammatoires, propriétés antioxydantes, effets positifs sur le sommeil…), il faut cependant être attentif concernant sa vente qui est soumise à certaines conditions.

Pour être autorisé à la vente et à la consommation, la cannabidiol doit avoir un de taux de THC inférieur à 0,2%. En effet, au delà de cette limite, la substance est considérée comme étant illicite. D’où sa vente dans les bureaux de tabac et sa consommation seraient considérées comme illégales selon la législation française.

Dans la fabrication de produits contenant du CBD, une seule variété de canabis est admise et elle doit être inscrite dans l’arrêté du 22 Août 1990 portant application de l’article R.5132-86 du code de la santé publique pour le cannabis, en plus d’avoir un taux de THC inférieur à 0,2%.

Ainsi, les bureaux de tabac, pour espérer vendre du CBD ou des produits dérivés, doivent se soumettre à ces conditions.

Quelques conseils pour devenir un buraliste CBD

Pour la vente de produits CBD (e-liquide, huile, résine, fleur, baume etc.), un bureau de tabac n’a pas besoin de faire des démarches supplémentaires à son activité principale. Mais un produit CBD doit répondre aux normes exigées par les législations en vigueur:

  • un taux de THC dans le plant inférieur à 0,2%
  • une variété de chanvre autorisée par la loi
  • une interdiction de faire la publicté du produit CBD

En dehors de cela, le buraliste doit parfaitement connaître les produits au CBD qu’il veut commercialiser. Il doit pouvoir être en mesure de dire aux clients, les effets produits par chaque type CBD consommé. Il doit aussi être capable de donner des recommandations ou des conseils sur la consommation des produits CBD. Par dessus tout, on attend de lui qu’il soit honnête et transparent sur la fabrication du produit CBD: de la provenance de la plante jusqu’à la vente du produit fini en vitrine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *