Je ne pourrais plus vivre en ville !

Cette photo n’est pas une carte postale mais bien la vue que j’ai de ma chambre chaque matin lorsque je me réveille.

Je suis une privilégiée

Mes parents ont déménagé et nous habitons aujourd’hui en Corse dans une villa en bordure de mer. Mon père a été muté sur l’île de beauté et même si ça me chagrinait de laisser mes amies derrière moi, j’étais heureuse d’aller vivre au soleil, ça allait me changer du nord de la France! Tous les matins, lorsque j’ouvre mes volets, je vois ce paysage merveilleux.

J’apprécie le soleil, le bleu du ciel qui se mélange au bleu de la mer, j’aime voir les petits bateaux de pêchers remplis de poissons revenir sur le port, j’adore entendre les mouettes les accompagner, bref, je suis heureuse tout simplement.

Je ne pourrais plus vivre en ville

Quand je pense à tous ces gens qui vivent en ville entassés comme des sardines dans des immeubles qui ne voient jamais le soleil, quand je réalise que des familles entières ne savent pas ce que c’est que de se réveiller avec le chant des oiseaux, je me sens vraiment privilégiée.

Lire :   Tourner la page et reprendre sa vie a zéro

Je ne pourrais pas vivre en ville, supporter le bruit, l’agressivité des gens, le stress permanent, je crois que je deviendrais folle.

J’espère que jamais je ne serais obligée de vivre dans un immeuble, mes études je vais les faire en ville mais je vais prendre un petit studio à la campagne car je préfère faire les trajets plutôt que de rester enfermé!

En grandissant, j’ai toujours rêvé de vivre en ville. Je pensais à l’effervescence des rues, à l’énergie des gens qui m’entouraient et à toutes les possibilités extraordinaires qu’offre la vie en ville. Mais maintenant que je suis plus âgée, mon idée d’une maison idéale a changé. Aujourd’hui, lorsque je pense à l’endroit où je veux vivre, il ne s’agit plus d’être au milieu d’une métropole animée, mais plutôt de savoir à quoi ressemblerait la vie dans un environnement rural tranquille.

La Corse

Lorsque vous vivez en ville, il y a tellement de distractions et de bruits qui se disputent votre attention. Qu’il s’agisse du bruit de la circulation ou de la musique forte des voitures qui passent, vous ne pouvez jamais vraiment y échapper, même si vous fermez vos fenêtres ou mettez des écouteurs. C’est pourquoi la vie à la campagne me plaît : elle est paisible et sereine. Il peut y avoir le chant des oiseaux le jour ou celui des grillons la nuit, mais à part ça ? Rien que le silence pur ! C’est une raison suffisante pour que je m’installe dans la nature et que je profite de la paix et du calme dont j’ai tant besoin, loin de l’agitation de la vie urbaine.

Lire :   Qu'est-ce que le Cyanure ? Est-il possible de s'en procurer ?

Quand on vit en ville, il peut être difficile de trouver des espaces verts ou des endroits où se détendre et profiter de la beauté de la nature. Bien sûr, il y a des parcs ici et là, mais ils sont souvent bondés de gens qui essaient de s’éloigner de leur vie trépidante pour quelques instants. En revanche, vivre à la campagne permet d’avoir accès à des hectares et des hectares de paysages magnifiques juste devant sa porte ! On peut faire de longues promenades au milieu de champs étendus ou admirer des couchers de soleil sur des collines ondulantes sans avoir à se soucier de la foule ou de grands groupes de personnes.

Vivre en ville peut donner un sentiment d’isolement en raison de l’absence d’esprit communautaire ; tout le monde est trop occupé à essayer de joindre les deux bouts et n’a pas le temps de faire autre chose que son travail ou ses courses quotidiennes. Au contraire, vivre en zone rurale peut favoriser l’établissement de liens authentiques avec les voisins, car les gens se connaissent par leur nom plutôt que par leur visage (ce qui est plus courant chez les citadins). Ces relations peuvent créer des souvenirs durables que l’on n’obtiendrait jamais en milieu urbain, ce qui est inestimable compte tenu du rythme effréné de nos vies de nos jours !

Lire :   Découvrez combien il reste de points sur votre permis sur le site Télépoints Gouv

Laisser un commentaire