Passion fourrure, peut-on porter du faux ?

Fotolia_46309463_Subscription_XXL

J’adore la fourrure. Je trouve qu’elle nous donne tout de suite un look résolument glamour, chic et sexy si on s’y prend bien. Alors évidemment, je n’achète pas de vraie fourrure. D’une part c’est vraiment trop cher, et puis d’autre part, ça m’embêterait quand même de me promener avec un renard sur le dos, j’aurais trop l’impression d’être le vilain chasseur dans Bambi.

La fourrure, chaleur et élégance

Soyons claires, si la fourrure a été portée depuis si longtemps par les peuples vivant dans les régions de froids polaires, ce n’est pas pour son côté glam, mais bien parce que c’était super chaud ! Cela nous fait donc une alliée de choix de nos manteaux d’hiver, quand la température frise le négatif et qu’on a qu’une envie, de rester au chaud sous la couette ! Mais en plus et c’est là que c’est top, contrairement à des tissus comme la polaire, non seulement c’est chaud, mais en plus c’est beau !

Lire :   Maquillage des yeux bleus, comment les mettre en valeur ?

Rendre la fourrure sexy

Attention quand même à la façon de porter la fourrure. Rien de pire que l’énorme manteau qui vous fera ressembler à un colonel de l’armée russe ! L’idéal, c’est de l’associer avec des détails hyper sexy, petit décolleté, mini-jupe sur leggings, histoire d’affrioler les yeux grâce aux contrastes.

Bonus : qu’est ce que la fausse fourrure ?

La fourrure synthétique ou fausse fourrure est fabriquée à partir de matériaux synthétiques tels que le polyester, l’acrylique ou le nylon. Elle est souvent utilisée pour imiter l’apparence et la texture de la fourrure animale, mais sans les coûts élevés et les préoccupations éthiques associées à l’utilisation de la vraie fourrure.

Pour faire de la fausse fourrure, on peut suivre les étapes suivantes :

  1. Choisir le matériau : Il existe plusieurs types de matériaux synthétiques qui peuvent être utilisés pour imiter la fourrure, tels que le polyester, l’acrylique ou le nylon.
  2. Couper les fibres : Les fibres synthétiques sont coupées à la longueur désirée pour imiter la longueur de la fourrure.
  3. Teindre les fibres : Les fibres peuvent être teintes pour imiter la couleur de la fourrure souhaitée.
  4. Tresser les fibres : Les fibres sont tressées ensemble pour former un matériau de base.
  5. Ajouter une couche de soutien : Une couche de matériau plus lourd peut être ajoutée au bas de la fausse fourrure pour donner plus de volume et de stabilité.
  6. Coudre le matériau : Le matériau de fausse fourrure peut être cousu pour former des vêtements, des accessoires, des couvertures, etc.
Lire :   Les millésime des vins : devenir oenologue et travailler en tant qu’expert du vin

Laisser un commentaire