Judie.fr » Désinvolture » Que faut il pour conduire une voiture sans permis ?

Que faut il pour conduire une voiture sans permis ?

Conduire une voiture sans permis semble a priori impossible pour certains. Pourtant, c’est bien possible de le faire. Cette forme de conduite concerne un type particulier de voitures, et obéit à certaines conditions et règles. Si vous souhaitez circuler à bord d’un véhicule sans permis, cet article vous dit tout ce que vous devez savoir.

Quelle catégorie de voitures peut-on conduire sans permis ?

La conduite de voitures sans permis est homologuée par le gouvernement français, mais elle ne concerne pas toutes les voitures. En effet, ce mode de conduite n’est possible qu’avec les voiturettes. Les voiturettes ou mini-voitures sont des automobiles dont la puissance du moteur est faible. Elles sont dotées d’une puissance maximale de 4 kW, et leur cylindrée n’excède pas 50 cm3. On les appelle encore les quadricycles légers. De même, les voitures électriques dont la puissance maximale est de 1 Kw sont qualifiées de voiturettes. Vous pouvez donc conduire ces catégories d’automobiles sans permis B.

Comment conduire une voiture sans permis ?

Pour conduire une voiture sans permis, vous devez respecter un certain nombre de critères, et effectuer certaines démarches. Afin de rouler votre voiturette sans contravention, vous devez :

  • être âgé d’au moins 14 ans ;
  • possédez au moins, le brevet de sécurité routière (BSR), ou le permis AM si vous êtes né après le 31 décembre 1987 ;
  • être titulaire d’un permis de conduire moto en cours de validité.

Les personnes nées en 1987 n’ont besoin d’aucune certification (BSR, AM, Permis B) pour conduire une voiturette.

Par ailleurs, le Code de la route a fixé certaines règles strictes à suivre par les conducteurs de voiturettes. En effet, lorsque vous conduisez un quadricycle léger, vous ne pouvez rouler au-delà de 45 km/h. Vous avez le droit de prendre qu’un seul passager à bord du véhicule. Si le passager est un enfant de moins de 10 ans, vous devez vous munir du système homologué. Enfin, vous n’avez pas le droit de circuler sur les artères telles que : les voies express, périphériques, rapides, ainsi que sur les autoroutes. La voiturette étant une automobile, vous devez respecter le Code de la route au même titre que les conducteurs de voitures classiques.

Quelles démarches faire, pour conduire une voiturette ?

Pour conduire en toute légalité votre voiture sans permis, vous devez la faire immatriculer et l’assurer. En outre, les quadricycles légers offrent un avantage : pas besoin de faire de visites techniques pour les conduire.

L’immatriculation

La procédure d’immatriculation des voiturettes est la même que celle des voitures ordinaires. Pour cela, vous aurez besoin du certificat d’immatriculation ou de la carte grise. Après avoir obtenu cette pièce, vous devez placer la plaque d’immatriculation à l’arrière de votre véhicule.

L’assurance

Tout comme l’immatriculation, assurer votre voiturette est un impératif si vous souhaitez la conduire. La procédure d’assurance des quadricycles légers n’est pas différente de celle des voitures classiques. Vous pouvez contacter une société d’assurance qui vous fournira ce service. Toutefois, vous devez souscrire au moins, à la formule garantie responsabilité civile. Si vous le souhaitez, vous pouvez opter pour la formule assurance tous risques, pour une meilleure protection. La possibilité de conduire une voiture sans permis offre un avantage certain aux personnes qui ont leur permis suspendu, invalide ou annulé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *