Comment utiliser le cloud?

Vous voulez éviter la perte de vos données. Vous souhaitez avoir un accès illimité à vos données, et ceci, quel que soit l’endroit où vous vous trouvez ?

Comment utiliser le cloud ?

Le cloud, encore appelé « nuage » est un système de stockage révolutionnaire. En réalité, avec ce système vous pourrez accéder à vos données, quel que soit l’endroit où vous vous trouvez, et ceci sur n’importe quel terminal. Je vous propose alors de découvrir comment utiliser le cloud.

Avec la quantité de fichiers numériques que nous créons quotidiennement, il peut être difficile d’en garder la trace. C’est pourquoi j’ai décidé de tester différents services de stockage en nuage pour stocker mes documents, mes photos et d’autres fichiers aléatoires. Je souhaite partager mes conclusions avec vous afin que vous puissiez décider du service qui vous convient le mieux.

Dropbox

Le premier service de stockage en nuage que j’ai testé est Dropbox. Il est gratuit jusqu’à 2 Go, mais propose de l’espace supplémentaire à partir de 10 € par mois. L’application est pratique car elle se synchronise avec tous vos appareils. Vos fichiers sont donc toujours à jour, où que vous soyez et quel que soit l’appareil que vous utilisez. Elle permet également de partager facilement des dossiers et d’accéder directement à des fichiers individuels. Le seul inconvénient est que certains rapports font état de vitesses de téléchargement lentes et d’options de service client limitées en cas de problème.

Lire :   Comment mettre en page sur word ? la pagination et les sauts de page

Google Drive

Google Drive est le service suivant que j’ai essayé. Il propose 15 Go de stockage gratuit, ainsi que des forfaits supplémentaires allant de 1,99 € par mois pour 100 Go de données à 30 To pour 299 € par mois, ce qui devrait être plus que suffisant pour les besoins de la plupart des gens ! À l’instar de Dropbox, Google Drive vous permet de synchroniser vos données sur plusieurs appareils et de partager facilement des dossiers avec d’autres personnes. De plus, comme il est connecté à Google Docs et Sheets, vous n’aurez pas besoin d’un programme ou d’une application supplémentaire si vous souhaitez ouvrir un document ou une feuille de calcul en cas de besoin.

iCloud


Enfin, j’ai jeté un coup d’œil à iCloud d’Apple, qui est gratuit jusqu’à 5 Go, mais propose des forfaits supplémentaires à partir de 2 euros par mois pour 50 Go de stockage et jusqu’à 2 To pour 9,99 € par mois, ce qui est idéal si vous êtes un utilisateur d’Apple qui veut avoir accès à tous ses appareils (iPhone, iPad, etc.). iCloud permet également de partager facilement des données entre utilisateurs ou de visualiser certains fichiers sur une Apple TV ou un Macbook Pro ! L’inconvénient est que ce service n’est pas aussi largement compatible avec les produits non-Apple que ne le sont Dropbox et Google Drive.

Lire :   J'aurai aimé ? J'aurais aimé ? J'aurais aimer ? Quelle est la bonne conjugaison

Après avoir testé ces trois services de stockage en nuage, voici ce que j’ai découvert : Dropbox offre d’excellentes options de partage mais des vitesses de téléchargement lentes ; Google Drive offre beaucoup de stockage gratuit mais un support client limité ; et iCloud fonctionne mieux pour tout ce qui concerne Apple mais n’offre pas de compatibilité croisée comme les deux autres. La question qui se pose maintenant est la suivante : lequel des deux répondra le mieux à vos besoins ? Nous espérons que ce guide comparatif vous aidera à prendre une décision éclairée ! Bonne chance !