J’aurai aimé ? J’aurais aimé ? J’aurais aimer ? Quelle est la bonne conjugaison

Je ne sais pas si vous aimez la conjugaison mais ce n’était pas mon cas et ça ne l’est toujours pas.

J’étais très douée en mathématiques, d’ailleurs mon prof était subjugué par mes connaissances, j’apprenais beaucoup plus vite que la plupart des autres élèves et mes notes n’étaient jamais inférieures à 18 sur 20.

Bref, en français, c’était tout le contraire et je me souviens avoir copié 100 fois le verbe aimé au passé, au présent et au futur, quelle galère.

Bien sur, j aurais aimé être aussi doué qu’en math mais c’était loin d’être le cas et puis je me dis qu’on ne peut pas être doué dans toutes les matières.

Le cas de « J’aurais aimé »

« J’aurais aimé » est le conditionnel passé du verbe « aimer » à la première personne du singulier. Il est souvent utilisé pour exprimer des regrets ou des souhaits qui n’ont pas été réalisés dans le passé. Voici comment bien conjuguer cette expression :

  • Exemple : J’aurais aimé partir en vacances l’été dernier, mais je n’avais pas assez d’argent.
Lire :   Les cours de photo pour tous les niveaux en ligne et présentiel

La forme « j’aurai aimé » correspond à une conjugaison au futur simple du verbe « aimer » à la première personne du singulier. Cette forme est correcte grammaticalement, mais elle exprime une idée différente de celle exprimée par la forme correcte pour exprimer un regret ou un souhait non réalisé dans le passé qui est « j’aurais aimé », qui correspond au conditionnel passé du verbe « aimer » à la première personne du singulier.

Le conditionnel passé exprime une action qui aurait pu se réaliser dans le passé si certaines conditions avaient été remplies, et est donc utilisé pour exprimer des regrets ou des souhaits non réalisés dans le passé. Par exemple, « j’aurais aimé voyager plus quand j’étais jeune » exprime le regret de ne pas avoir voyagé plus dans le passé.

En revanche, le futur simple exprime une action qui se produira dans le futur. Par exemple, « j’aurai aimé te revoir bientôt » exprime le désir de revoir la personne dans le futur.

Lire :   3 techniques faciles de manipulation à la portée de tous

En résumé, la forme « j’aurai aimé » est grammaticalement correcte, mais elle n’est pas utilisée pour exprimer un regret ou un souhait non réalisé dans le passé, qui doit être exprimé avec la forme correcte « j’aurais aimé ».