Comment faire une mère pour du vinaigre de vin ?

Vous aimeriez faire votre vinaigre de vin vous-même à la maison. Vous n’avez plus envie des vinaigres réalisés industriellement. Vous aimeriez consommer un vinaigre biologiquement sain.

 Si vous êtes un adepte des projets de bricolage, vous avez peut-être entendu parler du processus de fabrication du vinaigre de vin. Il s’agit d’un processus étonnamment simple et qui peut être réalisé avec un minimum d’effort. Dans ce billet de blog, nous allons passer en revue les bases de la fabrication du vinaigre de vin et les matériaux dont vous aurez besoin pour commencer.

Ce dont vous avez besoin pour fabriquer du vinaigre de vin

La liste est courte : tout ce dont vous avez besoin, c’est d’un bocal en verre hermétique (ou de deux si vous voulez le doubler), d’une étamine pour couvrir le(s) bocal(s) et, bien sûr, d’un vin de bonne qualité. Vous pouvez utiliser du vin rouge ou du vin blanc, alors n’hésitez pas à expérimenter ! Commençons maintenant le processus :

  • Étape 1 : Versez la quantité de vin que vous souhaitez dans votre bocal en verre. Veillez à laisser un espace d’au moins 2 à 3 pouces à partir du haut pour permettre l’oxygénation.
  • Étape 2 : Recouvrez le(s) bocal(s) d’une étamine et fixez-la avec un élastique ou une ficelle. Cela permet à l’air d’entrer mais empêche les insectes d’entrer.
  • Étape 3 : Placez le(s) bocal(s) dans un endroit chaud, à l’abri de la lumière directe du soleil – le plan de travail de la cuisine est parfait ! La température plus chaude permet d’accélérer le processus de fermentation.
  • Étape 4 : Donnez-lui du temps ! Le processus de fermentation prend généralement entre deux semaines et deux mois, selon la quantité d’oxygène qui pénètre et la température à l’extérieur des bocaux.
  • Étape 5 : Une fois que votre vinaigre a atteint le degré d’acidité désiré, passez-le au tamis à mailles fines ou à l’étamine pour éliminer tout sédiment qui aurait pu s’accumuler pendant la fermentation
  • Étape 6 : Mettez votre vinaigre en bouteille et conservez-le dans un endroit frais et sombre jusqu’à ce que vous soyez prêt à l’utiliser !
Lire :   Ma recette de crêpes pour des goûters délicieux rapidement et facilement

Faire du vinaigre de vin est un moyen facile d’ajouter de la saveur à n’importe quel plat ou boisson sans avoir à acheter des vinaigres préfabriqués dans le commerce. Avec seulement trois ingrédients simples – du vin, une étamine et un bocal en verre hermétique – vous pouvez faire de délicieux vinaigres maison en un rien de temps ! Alors pourquoi ne pas essayer ? Qui sait ? Vous pourriez bien transformer chaque bouteille de vin en un délicieux vinaigre !

Comment faire une mère pour du vinaigre de vin ?

Il est évident que nos grand-mères n’ont pas connu les vinaigres vendus simplement en surface. La majorité d’entre elles avait hérité de leurs mères, le secret de la fabrication du vinaigre de vin, du bon vinaigre artisanal. Je vous livre dans les lignes à suivre ce secret. Surtout, gardez-le pour vous !

Pour fabriquer du vinaigre de vin, vous devez d’abord choisir un bon vin. Sortez des clichés et prenez un vin jeune et dont le taux d’alcool est autour de 10 %. L’acétification est plus rapide. Ensuite, laissez le vin à l’air libre pendant 2 semaines, si vous êtes en été, et 2 mois si vous êtes en hiver. Pensez à l’agiter les 8 premiers jours, puis laissez le devenir du bon vinaigre. Enfin, récupérez votre mère de vinaigre pour en créer de nouvelles.

Lire :   Comment calculer et convertir un volume de cm3 en litre ?

 

 

Laisser un commentaire