J’aime me faire remarquer

Je sais que je ne suis pas une fille facile à vivre, pour rire mon père disait toujours en parlant de moi:« celui qui l’a prendra fera un bon coup mais celui qui la laissera en fera un bien meilleur! ».

Petite, j’étais trop effacée

Jusqu’à l’adolescence, j’ai été une petite fille très effacée, mes instituteurs disaient toujours que j’étais transparente et qu’il fallait à tous prix que je me fasse remarquer.

Je ne sais pas si c’est cette phrase qui a fait son bout de chemin dans ma tête mais vers les 14 ans, j’ai laissé de côté ma transparence et je suis devenue en quelques mois une jeune fille trop envahissante!

Cette période a été difficile

Pendant trois ans, j’ai été invivableet mes parents regrettaient la petite fille transparente!

J’ai fais les quatre cents coups, je me suis habillée de façon très excentrique, je me suis coiffée n’importe comment bref, je faisais tout pour me faire remarquer.

Je n’étais pas bien dans ma tête et je le faisais payer à mon entourage, aujourd’hui, tout va beaucoup mieux, je me suis achetée une conduite sauf au niveau vestimentaire et look en général.

J'aime me faire remarquer

J’aime me différencier

J’aime beaucoup me différencier des autres, je ne m’habille pas comme mes amies, je me coiffe et je teins mes cheveux de toutes les couleurs car j’adore quand les gens se retournent su mon passage.

Ne me demandez pas pourquoi je suis devenue comme ça, je ne le sais pas moi-même mais pour l’instant, je suis bien dans mes baskets!

Laissez un commentaire